bandeau01
bandeau02
bandeau03
bandeau04
bandeau05
bandeau06
bandeau07
bandeau08
bandeau09
bandeau10

01.jpg

Les secteurs

10-17/07/21 - Séjour en Lozère/Ardèche
Écrit par Valérie et Jean-Philippe   

Après presque 2 saisons raccourcies à cause des vagues de Covid-19, les membres du club avaient émis le souhait de pouvoir participer à 2 types de séjours cette année: un séjour "famille" et un séjour "sportif".

Le séjour "famille" s'est déroulé du 10 au 17 juillet en Lozère, autour de Villefort. Au programme: les canyons du secteur (Chassezac, Roujanel, Fustugères...), ceux qui se trouvent en route (Tapoul) et quelques activités annexes notamment pour les plus jeunes. 

La location d'un grand gîte a permis à tout le monde de se retrouver avant et après les activités autour d'une grande tablée installée dans une cuisine bien aménagée ou sur une terrasse ombragée.

J1 - samedi 10 juillet: ils sont 3 à être motivés pour descendre le Tapoul, qui se trouve sur la route de la Lozère. Une eau translucide, des cascades joueuses, un temps magnifique et un bon niveau d'eau: tout est réuni pour bien commencer le séjour.

J2 - dimanche 11 juillet: le graal du secteur est déjà au programme: le Haut Chassezac. Le soleil est bien présent pour nous accompagner tout au long de ce long parcours. Les vasques s'enchaînent et les jeux aquatiques sont tous plus beaux les uns que les autres: passages sous des blocs, sauts, toboggans.... tout y est pour passer une très agréable journée. Seul petit hic selon certains: la remontée, qualifiée de "toxique" par les plus expérimentés ;-)

J3 - lundi 12 juillet: le Roujanel est au programme de cette journée qui se veut plutôt courte pour se reposer un peu de la veille. Ce fut sans compter sur une marche d'approche rallongée en temps par une chasse aux cèpes et autres girolles. De quoi remplir plusieurs bidons et agrémenter plusieurs repas. A part ça, le canyon est magnifique malgré une météo plutôt couverte mais sans pluie. Une belle descente avec des parties très creusées et esthétiques. Pendant ce temps, l'autre partie du groupe restée au gîte avec les plus jeunes ont aussi goûté aux joies de la recherche de champignons après avoir tenté en vain de parcourir la via ferrata de Villefort, fort peu adaptée pour les plus petits des gabarits.

J4 - mardi 13 juillet: le canyon de Fustugère, voisin du Roujanel remplira la matinée du groupe des canyonistes. De beaux rappels arrosés et un final avec une cascade sous un immense bloc coincé entre les parois étroites du canyon. L'après-midi, la via ferrata est finalement parcourue et enchantera même les plus aguerris. Le menu du soir ne surprendra personne: gratin de champignons, salade et crumble aux pêches en dessert. Les papilles en réclament encore.

J5 - mercredi 14 juillet: les prévisions météo du jour, plutôt changeantes, n'affectent finalement pas la volonté des canyonistes d'aller faire trempette dans le Haut-Chassezac (pour ceux qui ne l'avaient pas encore parcouru) et dans le canyon de Thines (pour les plus jeunes). Les canyons se déroulent à merveille, dans un décor de cinéma pour les uns et agrémenté d'un "petit creux" bien sympa pour les autres. Les plus jeunes vont se souvenir longtemps de ce moelleux à la châtaigne accompagné de sa glace "Terre à Délices", vraiment la "meilleure" glace du monde diront certains.

J6 - jeudi 15 juillet: le Roujanel sera descendu pour ceux qui étaient passés à côté, avec la présence dans le canyon de la plus chevronnée de nos jeunes canyonistes. Les jeunes prennent donc la relève d'autant que le plus chevronné d'entre-nous est contraint de rentrer précipitamment pour soigner une cheville douloureuse. Les champignons du Roujanel seront bientôt tout aussi célèbres que les belles étroitures de cette descente, d'autant plus que le groupe du jour n'aura pas cherché à sortir prématurément du canyon comme ce fut le cas en J3 mais continuera jusqu'au lac avec une belle marche en rivière ponctuée de quelques obstacles intéressants. Le menu du soir commence à être d'un banal: poêlée de cèpes accompagnant de belles truites du coin.

J7 - vendredi 16 juillet: ce fut la journée "multi-activités" du séjour: Canyon d'Ourlette pour certains, descente du Chassezac en canoë pour d'autres ou encore accro-branches pour certains plus jeunes. Il y en a eu pour tous les goûts.... et en parlant de goût, on retombe bien évidemment sur les inconditionnels ramassages de champignons que les canyonistes du jour ramèneront à bon port. Du coup, le menu du soir est tout trouvé: omelette aux cèpes et girolles.

J8 - samedi 17 juillet: rangement du gîte et départ pour rentrer de l'autre côté de cette belle région d'Occitanie. Tout le monde en a pris plein les mirettes et les mollets commencent à demander une relâche bienvenue. Il n'y aura donc pas de canyon sur la route de retour, juste de beaux souvenirs partagés lors des "au revoir" de rigueur avec la belle et douce impression d'avoir partagé une belle semaine au sein de la grande famille des Jacuzzis. Le séjour "famille" 2022 est déjà en cours de réflexion tellement tous les participants ont apprécié celui-ci.


Canyons parcourus:





 
 
04.jpg