bandeau01
bandeau02
bandeau03
bandeau04
bandeau05
bandeau06
bandeau07
bandeau08
bandeau09
bandeau10

Planning 2022 (pdf)

01.jpg

Les secteurs

Canyons ... 2022
11-13/11/2022 - Sierra de Guara
Écrit par Stéphane Dorbes   

Sortie canyoning et Via Ferrata en Sierra de Guara


Canyons parcouru :

Otin V4A1IV

Os cochàs V4A1III

Portiacha V4A1II

 
01-02/10/2022 - Sortie Couserans
Écrit par Stéphane Dorbes   

Sortie dans le couserans Organisé par Jean-Philippe.

Moulis parcouru le samedi matin, il était malheureusement sec cette fois là.


Canyons parcouru :

Moulis V4A2II

Ossèse inf V2A2III

 
17/06/2022 - Sortie Lecch
Écrit par Dorby   

Par un très chaud dimanche de juillet, Caroline, Sébastien et Stéphane ont entamé la marche d'approche du Llech, canyon bien connu des Jacuzzi. Mais malgré un départ matinal, la chaleur était déjà au rendez-vous. Et ce fut avec plaisir non contenu qu'il se hâtèrent de se changer pour se mettre enfin à l'eau.

Ils enchaînèrent les toboggans, sauts, rappel et surtout ... les toboggans avec un plaisir partagé.
Malheureusement tout chose ayant une fin, même les canyons les plus ludiques, il nous fallu bien revenir à la voiture avec une marche pentue mais surtout chaude, très chaude.


Canyon parcouru :

Llech (V3A4III)

 
16-17/04/22 - Pâques dans le Caroux
Écrit par Jean-Philippe   

La sortie du week-end de Pâques s'est déroulée autour de Mons La Trivalle, dans les canyons du Caroux. Les niveaux d'eau et le beau temps annoncé ont permis de préparer au mieux cette sortie.

Le samedi, ils étaient 8 à descendre le Salhens. Après une marche d'approche optimisée par une courte navette, les rappels se sont enchaînés toute la journée. La deuxième partie, étroite, n'a pas posé de gros souci malgré le débit correct ++. La partie finale, ouverte, a été contournée à plusieurs reprises pour ne pas manquer l'heure de l'apéro au gîte.

Le dimanche, quelques renforts arrivés de bon matin ont permis à 2 groupes de se former: un dans le Rec Grand et l'autre dans le Vialais. Cette double sortie a permis à Pascale et Jean-Philippe de valider les modules "pédagogie en canyon" à deux stagiaires initiateurs qui avaient débuté leur cursus en 2021 sur un stage de la Ligue Nouvelle Aquitaine en Sierra de Guara. Bravo à eux pour cette belle réussite.


Canyons parcourus:

- Salhens (5.4.III)

- Rec Grand (3.3.II)

- Vialais (3.2.II)



 
13/02/22 - Gouaux en mode Hivernal
Écrit par Jean-Philippe   

"Hivernal" peut rimer avec glacial, mais aussi avec jovial et convivial.
On ne va pas vous faire ici la liste des mots en "ial" mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le déroulement de cette journée a été assez trivial ;-)

Lors de la préparation, plusieurs canyons ont été visés en fonction des conditions météo et des niveaux d'eau que l'on pouvait estimer de loin, sans avoir été récemment sur le terrain.
Le groupe s'est dirigé en vallée de Luchon, avec seulement quelques petits degrés au compteur de bon matin. Le canyon du Trou de Sade devait constituer l'objectif de cette sortie: une descente assez verticale avec "peu ou pas d'eau" selon la données récoltées pendant la préparation et inconnue du groupe sauf pour une seule personne mais dont le souvenir était assez lointain (presque 10 ans). C'est donc sans combinaison et avec 2 topos en main que l'équipe attaque la marche d'approche. On le saura bien après, mais les 2 topos se contrediront tout au long de la marche, laissant à l'équipe le loisir de trouver son chemin au grès des lectures des courbes de niveaux (on le remarquera trop tard, mais les 2 topos ne partaient pas du même endroit). Après plus d'une heure de crapahutage dans la montagne luchonnaise, il a fallu se rendre à l'évidence: la marche n'allait pas permettre d'accéder au début du canyon sans risquer de basculer dans la pente rendue glissante par les feuilles de nombreux arbres abattus par une tempête précédente. C'est donc la mort dans l'âme que l'équipe se retrouvera à faire demi-tour dans une pente en direction de la voiture pour pique-niquer sans avoir trouvé l'entrée du canyon. Ce sera pour une prochaine fois.

Après un repos bien mérité agrémenté de victuailles diverses pour réchauffer les corps et les têtes sous le soleil d'hiver, nous prenons la décision d'aller passer notre frustration matinale dans le canyon de Gouaux, dont l'exposition est parfaitement adaptée pour une descente de l'après-midi. La marche d'approche ne posera pas de souci et c'est donc avec le sourire que l'équipe s'élance dans les premières cascades aquatiques d'une eau pas très froide. Les participants ont pu travailler l'équipement de relais, main-courantes incluses. La descente de la grande cascade a ravi tous les membres présents, avec une toujours aussi belle vue sur la vallée de Luchon... et le Trou de Sade qui nous surveillait de loin.

Il faudra donc revenir une autre fois pour bien repérer la marche d'approche du Trou de Sade afin d'envisager sa descente dans de bonnes conditions.

Canyons parcourus:
- Trou de Sade (4.1.II)
- Gouaux (4.1.II)



 
29-30/01/22 - Ski Canyon
Écrit par Jean-Philippe   

Le mois de janvier est rarement associé avec la descente de canyons... sauf chez Jacuzzi. C'est avec un grand plaisir que la sortie Ski-Canyon, souvent annulée ou reportée les saisons passées, a pu se mettre en place cette année. Un grand merci aux organisateurs, encadrants et participants (petits et grands).

Ils étaient 5 le samedi à enchaîner les descentes sur le domaine skiable d'Eyne - Saint Pierre Dels Forcats. De belles descentes dans une neige agréable, sous le soleil de Cerdagne. Ce fut une journée de reprise pour certains et un entraînement avant quelques jours de ski supplémentaires pour d'autres. Tous ont bien apprécié, d'autant plus que l'hébergement qui avait été trouvé se situait à quelques minutes de la station (Hôtel le Catalan au Col de la Perche).

Le dimanche fut consacré à la descente du Canyon des Cascades Chaudes de Thuès. Le groupe, constitué de 7 personnes dont 1 mini-bulle et 2 pratiquants adultes découvrant ce canyon, a pu descendre les cascades avant l'arrivée des groupes accompagnés par les pros du coin. L'arrivée en rappel dans la première vasque d'eau chaude a toujours de quoi impressionner, surtout quand c'est le 1er rappel que l'on descend dans un véritable canyon. Après la traditionnelle photo au milieu de la vasque aux résurgences ultra-chaudes (on supporte bien la combinaison pour éviter des brûlures), le groupe restreint à 5 personnes part pour terminer la descente. En effet, au vu de la difficulté des dernières cascades, il était plus prudent que la découverte en mode mini-bulle se concentre sur seulement la 1ère partie du canyon. La mini-bulle et son encadrant attitré verront donc le groupe descendre la dernière cascade depuis le parking, profitant des belles couleurs hivernales et des températures clémentes pour une journée de janvier malgré l'exposition bien peu favorable de ce parking au sol givré.

La journée se terminera près du château d'Evol au-dessus d'Olette autour d'un pique-nique partagé sous un généreux soleil catalan, nous faisant oublier pour un moment de convivialité partagé la situation épidémique que nous traversons. 

Canyon parcouru:


 


 
06.jpg