bandeau01
bandeau02
bandeau03
bandeau04
bandeau05
bandeau06
bandeau07
bandeau08
bandeau09
bandeau10

Planning (pdf)

03.jpg

Les secteurs

Canyons ... 2024
07-14/04/2024 - Séjour en Corse
Écrit par Stéphane Dorbes   


Participants : Borges C., Basle K., Chaara E., Hemmen D.


Canyons parcourus :


 
10-17/02/24 - Séjour au Maroc
Écrit par Collectif berbère 2024   

Epique, magique et quelques hics: tel est le sous-titre du séjour club organisé au Maroc en février 2024


Le séjour débute au Sud de Marrakech, où des routes inondées et coupées nous accueillent dans la Vallée de l'Ourika. Certains feront même la route de nuit, d'autres en suivant de grandes déviations, mais tout le monde arrive (en 4x4) sain et sauf au gîte de Tizi N'Oucheg. Premier objectif atteint pour toute la troupe.

Dès le 2ème jour, le ton est donné: un très beau canyon dans cette vallée rouge avec de belles verticales et des sommets enneigés en arrière-plan... sans oublier le portage des sacs à dos de mules berbères: on est quand même en vacances ! Même les enfants en profitent pour tester la sieste à dos de mule. Le canyon du Yagour est vite avalé et nos collègues montpelliérains nous mettent à contribution pour gérer une grosse blessure entre 2 plats de tajine local. Il faut s'attendre à tout avec eux. hic, hic et re-hic

Le 3ème jour, à peine installés sur le toit des 4x4 que nous débutons la descente dans la vallée direction les cascades de Setti Fatma. C'est le spot à touristes (ici on dit "chouf la gazelle") qui prennent la pause pour leur insta .... entre les jacuzzistes descendant les cascades en combinaison. Au passage, on découvre les cordes "Radline 6 mm pour la descente", un souvenir qui nous laisse songeur  et circonspect devant tant de délicatesse pour assurer un bon débrayage de la corde.

Les berbères nous auront réservé un magnifique accueil et nous auront même accompagnésent dans les canyons, souvent en mode découverte de l'activité. Rien de mieux que le partage de ces descentes natures avec des locaux.

Le 4ème jour arrivé déjà et c'est l'occasion de tester notre organisation hors-pair: une partie du groupe part direction Agadir pour préparer la suite du séjour, l'autre partie du groupe part avec les montpelliérains pour le canyon du Téatro jouer du perfo et descendre quelques beaux rappels. Objectif: se rejoindre le soir près d'Agadir.


Arrivés à Imouzzer des Ida Outanane (oui, c'est le nom complet du bled), nous tombons nez à nez avec.... un hôtel miteux et du personnel peu aimable. On attend l'arrivée du local de l'étape pour voir s'il y a moyen de négocier mieux. On se dit que le repas va sûrement nous donner envie de rester.... puis que c'est le super petit-déjeuner qui va régaler nos papilles. En fait, on décide de décamper dès le lendemain pour trouver mieux après un repas moyen, une nuit désastreuse au milieu des couvertures d'un autre temps et pas lavées.... et un petit-déjeuner dont l'organisation aurait donné des boutons à Philippe Etchebest lui-même (un gros merci à Vincent qui même avec son berbère/arabe de base a su activer le personnel pour nous éviter de sécher sur place et de passer le reste de nos jours à attendre l'arrivée des petit-déjeuners.

Finalement, ce sera la meilleure décision du séjour: nous passerons les 2 nuits suivantes dans un havre de paix à l'Hôtel des Cascades.


Sur le secteur d'Agadir, les canyons sont différents et le paysage change très vite. Sauts, passages dans des chaos à la lumière tamisée, il y en a pour tous les goûts dans la vallée du Paradis, le canyon de Madame ou le canyon de la grotte d'Assif N'Lhad. Ce dernier laissera un souvenir particulier à un bon nombre d'entre-nous tellement son creusement et sa beauté en font une petite merveille d'eau et de roche. On a même failli faire le canyon de Mademoiselle mais des éboulements nous en dissuaderont. Nous découvrons l'accueil local et le thé berbère, le amlou et les gens si chaleureux dont la gentillesse nous touche droit au coeur.


La fin du séjour a un air de "déjà vu": on est quelques-uns à se souvenir qu'il y a presque 20 ans, le 1er séjour du club aux Baléares s'était terminé au bord de l'eau, entre plage et activités nautiques. Ici, point de plongée sous-marine mais du surf qui aura été l'occasion de franches rigolades entre Jacuzzistes et autres pièces rapportées.


Au final, 6 canyons auront été descendus pendant cette semaine bien remplie de beaux souvenirs qui en appeleront forcément d'autres dans quelques années tellement le pays regorge de secteurs propices à la découverte de beaux canyons.


 


 
01.jpg